Retrouvez l’envie de courir !

envie
Possible que les jours (de plus en plus) sombres soient venus à bout de votre motivation à courir de manière régulière. Pas de panique. Chaque coureur a droit à un joker ! Runners.fr vous dit comment retrouver l’envie de vous entraîner…

Se regarder dans un miroir

Des poignées d’amour ? Pas grave. Des cernes sous les yeux ? Pas grave. Des épaules qui tombent ? Pas grave. Cessez de vous croire plus fort que vous n’êtes. Vous n’êtes que vous. Le plus important, ce n’est pas vous aujourd’hui face au miroir. C’est vous juste après, demain et les jours qui suivent. Redressez-vous et amusez-vous de cette espèce d’apathie que vous devinez dans votre regard. Vous valez mieux que ça. Et finalement, franchement !, vous êtes plutôt pas mal devant un miroir. Courez un peu (plus) et vous serez (presque) parfait.

Ecouter Rocky

OK, ce n’est pas de la grande musique ni même de la bonne musique. Mais Rocky occupe une place particulière dans le vécu de chaque runner. Ecouter, voir, réécouter, revoir Rocky (particulièrement les épisodes 1 et 2) restent un must qui permet de venir à bout de toutes les traversées du désert.

Faire du vélo (ou nager)

Vous verrez, au bout d’un moment, vous n’aurez envie que d’un truc : courir à nouveau. Sans grimper sur une selle qui fait mal aux fesses, sans vous mouiller dans un bassin plein de chlore, sans porter un casque, sans vous rhabiller dans une cabine pas très propre. Courir, cette liberté absolue…

david-beckham-biking-07

Imaginer la première gorgée de bière

Y’a des jours où l’on se raccroche comme on peut à de petits plaisirs. Et la perspective d’une gorgée de bière fraiche au terme d’une bonne séance d’entraînement enlève parfois la décision. Alors imaginez la mousse, le liquide ambré, un peu amer qui pénètre entre vos lèvres et le filet minuscule qui entre dans votre gorge…

Lire Murakami

Romancier adulé de millions de lecteurs, Haruki Murakami est aussi un runner assidu. Dans son admirable « Autoportrait de l’auteur en coureur de fond », il dissèque sa pratique sportive avec la magnifique patience littéraire qui le caractérise. Chaque jour, Murakami court 10km. Des décennies que cela dure. Lire son autoportrait ouvre de nouveaux horizons sur la course à pied. Indispensable.

Dormir

Vous êtes fatigué. Et vous en avez le droit. Vous êtes fatigué. Normal après tout. Le manque d’envie de courir, jusqu’à se sentir exaspéré à l’idée du moindre footing, est souvent le signe d’une fatigue importante, générale. Ras le bol physique et ras le bol mental. L’envie de courir revient parfois au détour d’une sieste ou d’une nuit plus longue que prévu. Les rêves sont si mystérieux…

Sleeping

Cuisiner un risotto

Pas si dur. Et de saison. Fenouil, potiron, blettes : tout l’orchestre symphonique des légumes de fin d’automne peut s’unir au riz cuit al dente et aux copeaux de parmesan. Autorisez-vous un verre du vin blanc sec pour mieux fantasmer sur la séance du lendemain : 50 minutes en endurance. Au réveil !

Ecouter son corps

Laissez-lui les pleins pouvoirs ! Votre corps a des choses à vous dire. Il s’exprime, un point c’est tout. La moindre des choses est de respecter les signaux qu’il envoie et de lui octroyer des périodes de récupération suffisamment longues. Ne pas courir quelques jours, ne pas courir quelques semaines : la belle affaire ! L’important est de ne pas injurier le long terme. Ecoutez-vous mais faites aussi un pacte. Cochez une date de reprise. Si c’est demain, c’est (encore) mieux…

Ne plus courir

Si vraiment rien n’y fait, si vraiment vous ne pouvez pas courir, et bien ne courez pas. Attendez. Vivez. Attendez que le désir revienne. Un jour ou l’autre, il reviendra. Et s’il ne revient pas, c’est que quelque chose ne tourne pas rond. Posez-vous alors la question : pourquoi suis-je ainsi à l’arrêt ?, qu’est-ce qui ne tourne pas rond en moi ?

rest

Imaginer l’avenir

Soyons optimistes. Rêvons notre avenir sans contraintes, sans douleurs. Rêvons notre avenir en mouvement, en phase avec le monde. Rêvons notre avenir sur nos deux jambes. Le plus longtemps possible.

Comments

  1. says

    merci pour ces conseils qui tombent a pic en cette période delicate(manque de confiance, ou plans mal addaptés, insomnies, toujours faim, stress)je viends de me regarder dans la glace,ça fesait longtemps, je me suis fait peur, cheveux pas coupés depuis 2 mois, yeux exorbités…juste le fait de lire les conseils, et de savoire que quelqu'un comprends exactement ce qui nous arrive, remets deja en forme.merci tout le monde…en effet, nous ne sommes pas des machines

  2. Anissa Ammoura says

    Au Risotto Asperges Parmesan – Vin Blanc qui fait très envie, je rajouterai le jus d'orange pressé auquel je pense quand je finis mon footing… le café chaud et le pain frais ! Et aussi le (les) ami(e)(s) runners pour reprendre en douceur après une coupure et passer un bon moment à papoter (ou non) en courant.

  3. Anissa Ammoura says

    Pour la musique, je vous conseille de renouveler autant que possible votre playlist même si certains sons sont parfaits pour courir : Gnarls Barkley, Caravan Palace, Chemical Brothers…

  4. says

    ben moi j'ai bloqué 1an 1/2…..j'arrivais plus a aller courir….aucune motivation , je me trouvais tout le temps un truc a faire ,le poids est venu s'ajouter au manque d'envie ,….et puis la fin Aout ,Noel avant Noel ,une étincelle, c'est reparti comme au début .Ce mois ci…. 130 kms d'entrainement et ce matin première petit course….c'est simple je suis heureux ,(mais encore un peu lourd quand même ) cet article très intéressant =il faut écouter son corps !

  5. Celine Desire says

    1 blessure et tout s ecroule et l envie disparait face a la peur de se refaire mal ! Mais grace a des sceances de myotherapie la confiance en moi est revenue avc la motivation en prime et hier j ai couru 7 km trail. C est super de se faire confiance et de s écouter.

  6. Brigitte Daigneault says

    moi j adore courir l hiver, car ma respiration va bien et j aime ça! Bien sur pas sur la glace ni dans la slush, mais l hiver me procure d autres types de bienfaits!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>